[ARTICLE] Les 4 piliers d'un programme d'intelligence artificielle pour les essais cliniques

Comprendre les personnes, les politiques, les ressources et la technologie sont les quatre éléments constitutifs d'un programme efficace d'intelligence artificielle clinique.

L'intelligence artificielle (IA) a, sur le papier, le potentiel de prévenir la maladie, de détecter tout changement dans les conditions médicales des patients, de diagnostiquer les patients plus rapidement et d'individualiser les plans de traitement en fonction des patients. Mais les organisations évoluant dans le domaine de la santé doivent avoir une stratégie d'infrastructure pour développer un programme efficace d'intelligence artificielle clinique.

Afin de mettre en œuvre avec succès la technologie dans les systèmes de santé, les organisations doivent construire une puissante infrastructure d'IA composée de personnes, de politiques, de ressources et de technologies.

Premièrement, les hôpitaux et les systèmes de santé devraient attribuer des responsabilités à un groupe de dirigeants qui supervisera l'exécution des projets d'IA. De plus, les organisations doivent rassembler une équipe d'experts en IA qui connaissent les étapes nécessaires pour traduire les informations découvertes par l’IA en actions concrètes pour les opérationnels.

En ce qui concerne l'infrastructure humaine nécessaire aux programmes cliniques d'IA, les cliniciens doivent également comprendre les besoins des patients et maintenir le groupe concentré sur la réalisation des résultats cliniques souhaités.

Une solide gouvernance des données est également vitale lorsque les systèmes de santé décident de mettre en place un programme clinique d'IA, indique le rapport. De nombreuses technologies IA reposent sur les données des systèmes informatiques internes et externes, et les données des patients doivent être protégées lors de leur entrée et en sortie de l'algorithme d'IA. Par conséquent, les organisations ont besoin de politiques de gouvernance des données pour que le programme d'IA clinique soit efficace.

En termes de stratégie de ressources, les programmes d'IA clinique ont besoin d'un budget de fonctionnement réaliste pour garantir que la technologie génère les résultats souhaités par les dirigeants qui contrôlent les cordons de la bourse de l'organisation.

La mise en œuvre de la technologie de l'IA clinique nécessite des ressources importantes si les organismes souhaitent utiliser les systèmes pour améliorer les résultats et réduire les coûts, a expliqué l'AHA. Les chefs de file des soins de santé et les cliniciens ont besoin de formation, ainsi que de ressources pour la planification, les tests, la mise en œuvre, l'évaluation et la réingénierie des processus afin d'atteindre les objectifs attendus.

Un budget de fonctionnement réaliste est essentiel pour budgétiser les ressources et allouer suffisamment de temps à chaque composante de la mise en œuvre de la technologie clinique d' IA, souligne le rapport.

Enfin, les acteurs de la santé doivent développer une stratégie de technologie informatique de la santé pour déployer avec succès un programme d'IA clinique, indique le rapport.

Les organismes du monde de la santé auront d'abord besoin d'un plan pour investir dans la technologie d'IA clinique actuelle, qui comprend tout le matériel et les logiciels nécessaires pour fonctionner correctement et se connecter aux sources de données qui alimenteront la plate-forme Les organisations auront également besoin de technologies complémentaires pour convertir les données non structurées en données structurées, qui est le seul moyen actuel par lequel les technologies d'IA peuvent fonctionner. Les fournisseurs devront également investir dans des technologies qui intègrent à la fois des informations dans le flux de travail sur le front-end et qui mettent en œuvre des données dans des algorithmes d'IA pour générer des informations, a déclaré l'AHA.

Poser des bases solides pour les programmes d'IA clinique sera essentiel pour améliorer les résultats et réduire les coûts.

Une partie des organismes de santé ont progressivement mis en œuvre des technologies d'IA dans leurs systèmes de santé. Plus précisément, plus de 60% des organismes de soins US ont adopté l'IA en octobre 2019. Il s'agit d'une augmentation importante par rapport à 2018, lorsque seulement 33% des dirigeants ont déclaré que leurs établissements de santé avaient mis en œuvre une stratégie d'IA.

Confiants que l'IA sera transformatrice pour l'industrie des soins de santé, les chefs de file des soins de santé ont indiqué que leurs organisations investiront en moyenne 39,7 millions de dollars dans la technologie de l'IA au cours des cinq prochaines années, soit 7,3 millions de plus que l'estimation de 2018.

«Les technologies reposant sur l'IA offrent aux hôpitaux et aux organismes de santé des opportunités de réinventer la prestation de soins à chaque étape des protocoles. Avec la bonne infrastructure, les partenariats avec les fournisseurs et la participation des cliniciens et des patients , elle peut aider à prévenir la maladie, détecter des changements importants dans les conditions médicales des patients, diagnostiquer les patients plus précisément et plus rapidement et adapter les plans de traitement aux patients individuels. Le résultat est une plus grande valeur apportée aux patients et aux communautés. »

 

Info Formateurs

Raphael Richard

Raphael Richard

  • Site Web: http://www.raphaelrichard.net
  • Entrepreneur - Auteur - Formateur - Chercheur - Investisseur   20 ans d'expérience en formation professionnelle Evangéliste, conférence stratégie digitale, workshops pour marketeurs, cadres supérieurs et dirigeants. 500 interventions / 5000 participants. Serial entrepreneur Concepteur d'une solution d'intelligence...

24pm Academy est la plate-forme de formation à l'intelligence artificielle pour les cadres marketing, commerciaux, communication, financiers ou production qui permet de comprendre l'IA et mettre en place des projets d'IA.